Se positionner comme Manager, pas si simple…

manager ses équipes

Manager efficacement une équipe n’est pas chose aisée. Ce n’est pas un talent individuel inné, cela s’apprend. Un manager se forge lors de sa confrontation au métier, il apprend (de ses réussites, de ses erreurs), et cela nécessite de prendre du recul sur sa pratique.

Le but, me direz-vous ? Asseoir sa crédibilité, être reconnu en tant que responsable par ses collaborateurs. Chaque manager vit cet apprentissage différemment mais tous se rejoignent dans le fait que la fonction nécessite un « positionnement » qui lui est propre.

Nous allons, dans ce billet, rappeler d’abord en quoi consiste le métier de manager et quel est son champ d’action. Puis, nous verrons les différentes « identités » que le manager doit revêtir pour se positionner correctement dans son rôle et ses missions.

Manager : les Fondamentaux

Un bon professionnel du management, c’est celui qui possède un Savoir-faire (maîtrise des composantes de l’activité sur laquelle il exerce avec ses collaborateurs, maîtrise de ses outils de suivi, de pilotage, de gestion) et un Savoir (connaissance des objectifs, des enjeux, de la stratégie,…).

Mais ce n’est pas tout ! Il doit aussi gérer « l’humain » : son comportement, ses qualités relationnelles vont être des pièces fondamentales dans le puzzle de sa réussite. C’est le Savoir-être qui rentre en jeu.

Alors, comment y parvenir ? Comme vu plus haut, c’est un construit personnel qui engage sa propre responsabilité ; et cela suppose de connaitre ses points forts, ses points faibles, et d’être capable de remise en question. Bref, il faut se connaitre soi-même pour être capable de bien manager, et s’interroger sur sa pratique en vue de la perfectionner.

Manager : le champ d’action

Je vais peut-être vous surprendre, mais le champ d’action du manager se superpose aux fondamentaux de son métier que vous venez de lire plus haut 🙂

Sur une balance, nous pouvons mettre d’un côté la partie « expertise » du manager et son contenu technique; et sur l’autre, c’est le processus relationnel qui rentre en jeu. Au manager de se positionner habilement sur les côtés de la balance, et de trouver l’équilibre adéquat et efficace.

legal-450202__180

Manager : Passer d’une « identité » à l’autre

Lorsque nous parlons d’identité, cela sous-entend que le manager doit identifier précisément son rôle, ses prérogatives. Tout d’abord, il est « porteur de Loi ». Ensuite, il endosse également le costume de « porteur de Soutien ». Je vous rassure si ces notions ne vous sont pas familières : nous les développons lors de nos formations sur le management.

J’explique également lors ces formations que l’allégorie de la balance est également représentative ici ; et le bon équilibre ne se situe pas nécessairement au milieu.

Le management est donc une pratique qui peut et qui doit s’apprendre. Et tout manager a un devoir d’apprentissage permanent, et d’adaptabilité. Si son action s’inscrit toujours dans un ensemble de règles et de pratiques qui sont celles de son organisation, sa responsabilité individuelle de réussite va dépendre de sa « prise de hauteur » par rapport à la fonction et ses rôles associés. C’est à mon sens la première marche vers le leadership.

Se positionner en tant que manager, s’adapter à tout contexte, être responsable et désireux de s’investir : voilà le défi proposé sur lequel nous pouvons vous accompagner.

Vous avez peut-être d’autres conseils ou recommandations pour aider à se positionner comme manager. N’hésitez pas à nous en faire part en réagissant à cet article.

Ludovic Francisque
Formateur pour Teleperformance Academy France