Les attentes des stagiaires en formation : un recueil indispensable

Les attentes des stagiaires en formation : un recueil indispensable

Qui mieux qu’un stagiaire peut savoir ce qu’il souhaite, ce qu’il attend, au démarrage d’une formation ? Personne ! Alors, collègues formateurs, donnons-lui la parole !

Une de vos attentes à vous doit être de connaitre celles de vos participants. D’accord, la préparation de la formation (analyse des besoins, création du ruban pédagogique, mise en place des supports, choix des méthodes,…) est très importante. D’ailleurs, nous l’avons expliqué lors d’un billet précédent. Mais l’heure de vérité, le moment crucial se situe ici : vous êtes là, maintenant, devant votre groupe. Vous avez pour Graal l’application future par les stagiaires des éléments que vous allez aborder. Mais êtes-vous sur la même longueur d’ondes qu’eux par rapport aux objectifs visés ? Avez-vous en bagage de quoi répondre à toutes leurs aspirations ? Peut-être pas…mais il faut le vérifier ; car votre session de formation va venir se calquer sur les attentes personnelles des stagiaires. Je vous propose une visite de ce moment incontournable de formation.

Que recueillir et dans quel but ?

Que veulent aujourd’hui les stagiaires qui vont suivre une formation ? Et, déjà, à quel moment récolter cette mine d’or ?

En amont de la formation ? Nous le conseillons vivement. Malheureusement, cette étape n’est pas légion : les attentes sont souvent inexplorées ou mal exploitées, alors que c’est un fondement de la formation. Faute de temps ? Faute d’organisation ? Faute tout court selon Teleperformance Academy.

Au début de la formation ? C’est primordial ! Une phase d’ajustement s’opère à ce moment-là, où se superposent les attentes des stagiaires avec celles du formateur et les objectifs pédagogiques. La séquence d’introduction est déterminante pour la réussite de la formation. Pour être pleinement réceptifs et participatifs, les apprenants ont besoin de se sentir directement impliqués dans la session. L’accueil et le recueil des attentes sont très importants pour l’intégration et la motivation de chacun. Cela permet d’adapter éventuellement le contenu de la journée, de prendre en compte et de profiter des savoirs et des expériences de tous.

Rappelez-vous lorsque vous avez été vous-même stagiaire : Oui, vous connaissiez sûrement les compétences à acquérir à l’issue de la formation. Oui, on vous a normalement parlé, en amont, de l’enjeu de la formation et du résultat à atteindre. Simplement, vous êtes arrivés avec vos interrogations, voire vos doutes : Serai-je à la hauteur ? Vais-je rencontrer des difficultés ? Que vont penser les autres de moi ? Le formateur est-il compétent ? Va-t-il être à notre écoute ? Voudra-t-il nous imposer ses idées ?

Lorsque les stagiaires arrivent en formation, ils ne sont pas aussi sereins qu’on pourrait le penser. Quelques-uns ont même des craintes, des inquiétudes. Il est essentiel que le formateur prenne la mesure de ces interrogations et y réponde. Le recueil des attentes aide à cela.

Concrètement, comment fait-on ?

Deux étapes donc : solliciter les attentes des stagiaires en phase préparatoire de la formation…et en tour de table au démarrage de la session.

En amont, via un questionnaire de recueil des attentes : le futur stagiaire se penche sur le document pour exprimer, entre autres :

  • S’il a déjà suivi une formation sur la thématique indiquée ou une thématique voisine,
  • S’il a personnellement demandé à suivre cette formation,
  • Ce qu’il attend en priorité vis-à-vis du stage,
  • Des cas concrets pour lesquels il souhaite des réponses durant la formation,
  • Etc.

Au début de la session : Tour de table instauré par l’animateur. Celui-ci questionne (« quelles questions vous posez-vous ? », « Qu’attendez-vous de ce stage ? », « A la fin de la formation, vous serez satisfait si… »), écoute, reformule sans déformer ni influencer, et consigne. Ce qui est noté sera repris en fin de formation pour une vérification à chaud de la réponse aux attentes exprimées.

2 conseils : Si certaines attentes sont en dehors du programme, précisez-le d’emblée et orientez vers une autre source d’information. Si les attentes des stagiaires sont très éloignées les unes des autres, faites le tri et fixez des priorités : il faut que chacun ait le sentiment que vous avez tenu compte de ce qu’il vous a dit.

Les attentes générales les plus exprimées :

Bien sûr, vous pouvez récolter des attentes spécifiques comme : « Je souhaite mieux traiter les objections clients » ou « Je veux m’améliorer dans les entretiens de recadrage ». Mais il y a aussi des attentes globales liées à la formation. De nos jours, les stagiaires sont exigeants (tant mieux, ils ont raison !), et souhaitent :

  • Que la formation soit pratique, opérationnelle, sur-mesure et personnalisée (des liens avec des problèmes concrets dans des situations concrètes et spécifiques à mon quotidien)
  • Qu’elle soit vivante, interactive et avec des méthodes pédagogiques innovantes (Je ne suis plus à l’école, je n’ai pas envie d’un cours magistral soporifique, et je veux des méthodes d’apprentissage qui me surprennent ==> cela fera le sujet d’un futur billet)
  • Que le formateur soit expert dans le domaine ciblé (j’ai besoin qu’il ait une expérience professionnelle dans le domaine considéré, et qu’il connaisse la réalité de mon travail)

Le formateur doit donc tenir compte de cela sans oublier les fondamentaux de la formation : clarté des objectifs pédagogiques, ensemble organisé, structuré et convergent vers un but atteignable.

Tout en vous invitant à découvrir notre catalogue de formations, je terminerai en rappelant ceci : mieux les stagiaires s’exprimeront sur ce qu’ils attendent, et mieux ils participeront, s’impliqueront, et assimileront. Ne restera au formateur qu’à lier cela aux objectifs visés et le tour est joué ! Mais ce n’est pas une mince affaire évidemment 🙂

Ludovic Francisque
Formateur pour Teleperformance Academy France