La VAE, une démarche personnelle de reconnaissance professionnelle

VAE démarche personne reconnaissance professionnelle

La VAE, vous connaissez ? Vous en avez sûrement déjà entendu parler.

Tout le monde peut être concerné. C’est avant tout une démarche personnelle pour faire reconnaître ses aptitudes et compétences dans un cadre formel et reconnu au sein de son entreprise ou en dehors.

En effet, la validation des acquis de l’expérience permet à toutes personnes d’accéder à une certification qui peut être un diplôme, un titre professionnel ou un certificat de qualification professionnelle. Elle doit impérativement être inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Autrement dit, toutes personnes salariées ou non salariées, les agents de la fonction publique, les demandeurs d’emploi.

Qui peut bénéficier de ce dispositif ?

Vous êtes salarié ou non salarié, agent de la fonction publique, ou encore demandeur d’emploi, vous avez exercé pendant au moins 1 an une activité professionnelle, non salariée ou bénévole en rapport avec la certification visée, alors vous pouvez rentrer dans le dispositif.

Comment procéder ?

Vous devez vous conformer aux 3 étapes suivantes :

1°– Faire une demande de recevabilité en sachant que la durée de validité va de 1 à 3 ans (vous avez la possibilité de déposer 3 demandes de certifications différentes). Le délai de réponse est de 2 mois maximum, par écrit.

Votre demande de recevabilité est à envoyer à la Direccte (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) de votre région.

Des points relais conseil existent. Ce sont des structures dédiées au conseil et à l’information sur la VAE. Vous trouverez ici l’adresse du point relais conseil le plus proche de chez vous

2° – Préparer le dossier d’expérience, c’est le cœur même de votre démarche VAE. Il s’agit de décrire ce que vous faites au quotidien, afin de répondre au référentiel de la certification visée.

Ce dossier vous sera remis par la Direccte, accompagnée de la lettre d’accord de votre recevabilité.

Le dossier est composé par :

  • La présentation des différentes expériences acquises
  • La description du contexte de travail
  • Le descriptif des activités et des différentes tâches réalisées
  • Ainsi qu’une partie annexe qui permet d’apporter des preuves et étayer vos activités

Vous pouvez vous faire accompagner afin de vous aider à remplir ce dossier. Il est un élément important et sera le premier lien entre vous et le Jury de professionnels. Cette aide est certes facultative mais souvent indispensable, elle vous permet d’avoir un regard extérieur et neutre afin de mesurer la clarté et la cohérence dans le descriptif de vos activités.

Les organismes valideurs (certificateurs) peuvent vous proposer un accompagnement.

L’accompagnement, s’il y a, débute dès que le dossier de demande de validation est déclaré recevable et prend fin à la date d’évaluation par le jury.

3° – Acte de validation

Il s’agit d’un entretien devant un Jury de professionnels avec des mises en situation professionnelle.

Le Jury validera si le candidat obtient :

  • Une validation totale
  • Non validation

Comment financer votre accompagnement ?

Vous êtes salarié, vous pouvez faire une demande de prise en charge sur le plan de formation de votre entreprise ou une demande de CPF (Compte Personnel de Formation).

Un congé VAE peut également être pris et vous permet de vous absenter pour pouvoir bénéficier de l’accompagnement.

Toujours dans l’objectif de répondre aux mieux à vos attentes, deux salariées sont formées à l’accompagnement VAE au sein de l’Academy. Si vous avez des interrogations, contactez nous !

Stéphanie Quiviger
Chargée de formation pour Teleperformance Academy France