Adapter sa communication selon les informations à transmettre

Adapter sa communication selon les informations à transmettre

Vous êtes en plein changement comportemental et vous êtes en train de rentrer dans la dernière étape du processus : adopter un management « responsible » et « empowering ». En fonction de votre objectif, la partie essentielle pour motiver un groupe est le soin apporté à la diffusion des informations et à la communication choisie.

Alors pourquoi les salariés expriment un manque de communication en entreprise lorsque Google recense 2 800 000 réponses sur : « Comment gérer sa communication en entreprise ? ».

Adapter sa communication : le paradoxe

Si les salariés réclament plus de communication en entreprise, ce n’est pas qu’elle est inexistante, c’est surtout que…

…une fois le mode de communication choisi, l’entreprise reste sur ce même mode, sans renouvellement et ce, pendant une durée indéterminée. Par conséquent, l’habitude s’installe et annule l’effet escompté, les salariés oublient de se rendre vers ces informations.

Les informations sont données, transmises d’une manière non adaptée à la personnalité du collaborateur ou à la situation.

Quelques pistes pour clôturer ce dernier changement sur l’approche managériale.

Comme vu lors du précédent billet, il est donc indispensable de varier les modes de diffusion en utilisant différents supports, outils, mais aussi en diversifiant, les endroits et en mettant en place un plan mensuel stratégique .

Par ailleurs, il faut se préparer à diffuser l’information, c’est à dire qu’il est nécessaire de mettre de côté vos interprétations et partir uniquement de votre objectif.

Exemple : vous souhaitez mettre en place une stratégie depuis plusieurs semaines mais un de vos collaborateurs ne l’applique pas. Votre objectif est donc qu’il l’applique.

Analysons notre exemple et les façons d’y répondre :

Adapter sa communication : les comportement à éviter

« Il n’écoute pas, cela fait la troisième fois que je lui dis »

« Je vais devoir lui redire avec une tonalité plus forte !!! »

« Je vais lui renvoyer une troisième fois le même mail ! Au bout de la troisième fois, il va bien percuter non ?! »

La conséquence de cette approche est la création d’une très forte démotivation de la part du collaborateur.

Comme votre objectif est que cette stratégie soit mise en place le plus rapidement possible, pourquoi lui imposer comme une règle non négociable ?

Adapter sa communication : les comportement à privilégier

Il est préférable de préparer un entretien, avec lui, dans une salle. En lui posant la question :

« Quels sont les outils que je pourrais mettre en place pour t’aider à appliquer cette nouvelle stratégie ? »

« Qu’est-ce qui te permettrait d’arriver à … ? »

Vous l’aurez compris, il faut tout simplement lui donner les clés de sa réussite.

Cette approche est créatrice de motivation pour le collaborateur.

Une fois les interprétations renvoyées au placard, préparez les mots et formulations adéquates à la situation et/ou aux personnalités de votre équipe.

Pourquoi « informer les collaborateurs » reste une mission qui se travaille régulièrement et qui demande une préparation en termes de communication ?

Pour réussir à parler un même langage, pour donner du sens. Afin d’impliquer l’équipe et développer les prises de décisions. Également pour rendre les collaborateurs acteurs du projet, réduire les tensions et les résistances au changement, pour renforcer la cohésion de l’équipe et rester solidaire du projet.

Cela vaut vraiment le coup de s’entrainer à communiquer, car oui, c’est un entrainement quotidien.

Vous avez les grandes lignes directrices des principes évoqués dans les quatre billets : rectifier son management pour faire avancer son équipe vers la performance, identifier son style de management le plus actionné pour travailler avec les autres, utiliser les leviers de motivation de chacun pour motiver un groupe et celui que vous êtes en train de lire 🙂

Vous êtes maintenant prêt à changer pour vous adapter aux difficultés du management d’aujourd’hui.

Alors si vous souhaitez personnaliser et adapter ces principes à vos particularités et à celles de votre équipe et de votre activité, n’hésitez pas, contactez-nous 😉

Caroline Prince
Formatrice pour Teleperformance Academy France