Datadock : un nouvel outil de référencement dans l’univers de la formation

Datadock-logo

Un nouveau mot est apparu dans l’univers de la formation : le DATADOCK.

Vous allez me demander : mais Datadock, qu’est-ce que c’est ?

Petit retour en arrière, le 30 juin 2015, avec le Décret 2015-790 relatif à la qualité des actions de formations. Oui, on en avait déjà parlé ici. Les organismes de formation devaient s’inscrire soit dans une démarche pour l’obtention d’un label, soit dans l’obtention d’une certification en puisant directement dans la liste mise à jour par le CNEFOP (Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle).

Dorénavant, et ce depuis le 1er janvier 2017, les organismes ont désormais une autre possibilité grâce à l’arrivée de cette base de données.

Pourquoi la création de cette base de données ?

DataDock a été créé par les OPCA et certains autres organismes financeurs dont les Fongécif. Ils ont défini ensemble 21 indicateurs répondant ainsi aux 6 critères de la Loi.

Ainsi, tous les organismes de formation devront s’inscrire sur cette base de données; évidemment les organismes qui ont déjà un label ou une certification verront leurs démarches simplifiées.

La démarche ne s’arrête pas là…

En effet, chaque organisme ayant déposé les pièces nécessaires ou les preuves de son obtention d’un label ou certification, devra attendre que son dossier soit examiné. Ceci afin de vérifier la conformité de chaque pièce pour qu’il devienne alors « référençable » par les financeurs.

En résumé, les étapes pour les organismes de formation :

  • Récupérer la base des OFs Pactole de la DGEFP
  • S’enregistrer en complète autonomie
  • S’auto-déclarer pour leur propre identification et surtout pour leurs réponses aux indicateurs
  • Consulter et mettre à jour leurs informations
  • Bénéficier d’un circuit court lorsqu’ils sont titulaires d’une certification labellisée par le CNEFOP.

Et après, quand les prestataires passent du statut « référençables » au statut « référencés » ?

Par la suite, chaque financeur vérifiera sur la base Datadock que l’organisme de formation est bien inscrit et pourra le cas échéant le référencer. L’action de formation sera alors bien prise en charge.

Pour les financeurs, quel est l’avantage ?

Les financeurs ont donc une base de données leur permettant de pouvoir examiner les déclarations des prestataires et les rendre référençables ou non.

Ils peuvent valider temporairement un prestataire pendant une période transitoire jusqu’en juin 2017; mais aussi partager des informations sur les prestataires dans un espace collaboratif qui leur est réservé.

Nous avons donc jusqu’au 30 juin 2017 pour nous inscrire sur le Datadock…

Pour Teleperformance Academy, la démarche est faite depuis mi-janvier. Nous attendons maintenant d’être « référençable »…

Stéphanie Quiviger
Chargée de formation pour Teleperformance Academy France