Pantry, Dash Button, Abonnement : la corvée des courses est-elle révolue ?

pantry-dash-button-abonnement-corvee-courses-revolue

Dans la quête perpétuelle du confort, motivation d’achat universelle du consommateur, si bien détaillée dans nos formations métier, il y a une enseigne qui, manifestement, a pris la question à bras le corps. Bien sûr, depuis presque 20 ans, la grande distribution pensait avoir trouvé le Saint Graal avec les « Drives ». En effet, fini les longues heures à arpenter les linéaires avec mari et enfants pour remplir le caddie hebdomadaire, une connexion internet et quelques clics plus tard, le tour est joué, on prend la voiture et on charge le coffre.

 

Le Caddie au musée ?

Mais comme dans la légende des chevaliers de la table ronde, chaque fois que l’on s’approche du précieux, celui-ci s’évapore. Il risque de se passer la même chose pour les enseignes de la grande distribution et le danger ne viendra pas d’un Costco et ses magasins entrepôts, mais d’un autre géant américain du commerce : Amazon. Face à l’artillerie lourde des hypermarchés, avec leurs supers promos et têtes de gondole aguicheuses, le géant du e-commerce multiplie des solutions complémentaires qui vont toutes dans le même sens : l’innovation pour faire de l’achat des produits du quotidien, un plaisir.

La guerre des boutons

Comment arrive-t-on à cet exploit ? Et bien avec de bonnes idées et un peu de technologie. Dans ce registre, le Dash Button est surement l’idée la plus geek de l’enseigne. En effet, ce petit objet connecté à votre réseau wifi et personnalisé à la marque que vous consommez, vous permettra par une simple pression de recevoir en 48h maximum le produit qui va vous faire défaut : un bouton sur le lave-linge, et hop, la lessive arrive, un autre dans la salle de bain et zou le dentifrice est réapprovisionné. Avec des centaines de références, votre logement va ressembler à un véritable accordéon.

La consommation réglée comme une horloge

Dans la série, se décharger totalement l’esprit de la basse besogne des courses, Amazon peut vous faciliter encore plus la vie. En effet, si le fait d’appuyer sur un bouton est encore trop dur, et bien l’abonnement est fait pour vous. Il est amusant de noter que les Français sont les plus friands en Europe, mais encore loin des Américains sur ce mode d’achat. Une fois le produit choisi et la cadence de livraison sélectionnée, c’est pilotage automatique. Toutes les semaines, mois ou trimestre, vous recevrez votre commande facturée à l’expédition et accompagnée d’une remise croissante avec le nombre d’abonnement.

Plus fort que le Drive

Et pour ceux qui aiment encore faire les courses, mais confortablement assis dans le canapé, Amazon a créé Pantry. Tous les produits du quotidien, les plus grandes marques à prix discount, à portée de souris et sans obligation de prendre des lots qui poussent à la consommation et souvent au gaspillage alimentaire. Quelle différence avec le drive ? La livraison à domicile, sans minimum d’achat et dans toute la France.

Et là, le consommateur commence à s’approcher de la sérénité absolue, composante de l’enchantement client. Avec cette débauche de solutions, le géant du e-commerce s’occupe de tout et vous fidélise à coup sûr. Le prix, évidement est important, mais c’est le service et l’innovation au service de la satisfaction client qui imposera son modèle économique, bien plus que l’optimisation

Thierry Gracia
Formateur pour Teleperformance Academy France